A ce jour, un gentil bilan s’impose (parce que ça fait aussi du bien oh hé hein bon) :

– ma première fabrication toute seule s’est déroulée le 24 février 2018
– mon premier testeur-yeux-fermés-la-confiance (sinon ça pique) a été et est toujours mon compagnon (en plus d’être mon pilier-soutien-mur-porteur)
– j’ai essayé à peu près 66 recettes différentes (pas toujours fructueuses)
– expérimenté une douzaine de macérats (plantes qui baignent dans l’huile, cocktail à la main)
– testé plusieurs façons de parfumer (certaines étant étranges voire naïves)
– fait face à de bonnes désillusions concernant la fabrication
– produit plus d’une centaine de kilos de savons
– noirci trois carnets, pris des dizaines et des dizaines de photos
– passé mon diplôme d’aromathérapie, suivi une formation de management, me remet à jour en chimie de base, et accompagnée par une coopérative d’entreprises
– quelques insomnies à cogiter, quelques découragements aussi disons-le, mais ça va mieux, on prend du sirop
– 0 incident direct avec la soude caustique vs. grosses taches de gras partout
– et bien plus d’une cinquantaine de personnes ont joué le jeu !

En espérant augmenter ces chiffres les prochaines années 🙂