Bon, il parait évident maintenant que les produits cosmétiques ne devraient pas être testés sur les animaux.
Il y a une réglementation européenne qui interdit ce type de pratique, et d’un point de vue éthique, c’est primordial pour moi.
Seulement voilà, le tensioactif que l’on utilise pour les shampoings solides, peut l’être ; lors de mes recherches de fournisseurs, j’ai appris avec stupéfaction (parce que je suis une grande naïve qui aimerais nager avec des dauphins et des loups au clair de lune) que certains l’étaient encore. Si, si. « Ah par contre on est bio, c’est important ». Parce qu’ils viennent pas forcément d’Europe.
Alors mon début de phrase va sonner vieille pub 80’s, mais j’ai mis du temps à sélectionner un tensioactif qui garantissait que le produit n’était pas testé sur les animaux. Pour vous, pour nous, pour nos enfants de demain et leurs petits lapins nains.
Les seuls tests que j’ai fait ce sont sur mes amis humains (et je leur dis merci). On a fait ça bien, en mode laboratoire, cage et blouse blanche (merde, cette blague me fend le coeur en vrai).
Donc voilà. Faites attention, si vous faites du DIY, vous avez le droit de demander à votre fournisseur le document d’informations qui l’atteste. Et attention aussi, parfois le produit fini n’est pas testé, mais les matières premières peuvent l’être.
N’oubliez pas : les créatures de la nature ont besoin d’air pur.